Tous les aficionados du Marketing connaissent les 4P du Marketing Mix, qui permet à tout porteur de projet d’avoir à la fois une réflexion globale et de ne négliger aucun point de sa stratégie!

Mais alors quelle est sa transposition dans l’univers du Social Media? Ou comment construire votre stratégie sur les réseaux sociaux…

Le ‘Marketing Mix’ : fondamentaux

INNOVAflow-article-4P-social-marketing-mix

 

Petit rappel pour ceux qui n’ont pas eu le ‘Kotler & Dubois’ en livre de chevet, la bible du marketing  : le ‘Marketing Mix’ combine les 4 politiques suivantes :

  • Product (les caractéristiques / fonctions du produit)
  • Price (le positionnement prix)
  • Place (le choix des canaux de distribution),
  • Promotion (la politique de communication, comment se faire connaître)

L’objectif est donc d’appréhender le projet par toutes ses facettes. Lorsqu’on parle de projet, c’est autant valable pour un produit / une gamme de produits / une nouvelle activité / et même un projet d’entreprise. Cette réflexion va vous servir à la mise en place d’une stratégie commerciale efficace en vue d’acquérir de nouveaux clients de façon répétée et durable.

Compte tenu de la digitalisation des processus de vente, cette formule des ‘4P’ a évolué dans le temps, nous avons identifié 3 autres piliers :

  • People (relations directes avec les clients)
  • Process (processus de la vente, de la première interaction jusqu’à la fin du service)
  • Physical Evidence (preuves apportées aux clients pour les convaincre)

L’évolution des marchés et du comportement des consommateurs a nécessité l’ajout de plusieurs domaines supplémentaires dans le mix-marketing, jusqu’à identifier 10 facettes au projet ; on parle désormais de ’10P’ :

  • Purple crow (originalité d’un produit ou d’un service)
  • Permission marketing (demander l’accord d’un client potentiel avant d’effectuer une approche commerciale)
  • Partnership (utilisation de la notoriété de la notoriété d’un partenaire pour vendre)

Le ‘Social Marketing Mix’ 

INNOVAflow-social-media

 

Et pourquoi ne pas intégrer les Médias Sociaux dans ce schéma?

A l’instar du ‘Marketing Mix’ traditionnel, c’est l’ensemble des décisions et des actions marketing prises au niveau d’un produit ou d’un service vendu par l’entreprise, dans la sphère sociale. C’est-à-dire que cela correspond donc à l’ensemble des domaines sur lesquels repose la stratégie ‘Social Media’ de l’entreprise.

Les ‘4P’ à l’heure du Marketing Digital sont les suivants :

  • Public (l’audience, à qui vous vous adressez en somme)
  • Plateforme (le choix des plateformes sociales / des réseaux sociaux)
  • Publication (le contenu proposé)
  • Périodicité (le moment & la fréquence de publication)

PUBLIC

La première étape consiste à définir ses cibles & caractériser sa communauté. Une bonne manière de le faire est de réaliser un profil-type de son audience, ce que l’on appelle un PERSONA. C’est une sorte de fiche d’identité dans laquelle on regroupe les éléments qui caractérise un profil d’audience, et on personnifie complètement ce profil! Il s’agit d’identifier et de comprendre quelles sont les attentes, les freins ou ‘pain points’, afin d’apporter une solution à sa communauté.

INNOVAflow-persona

En général, on créé 3 ou 4 personae maximum, l’objectif n’étant pas de représenter de manière exhaustive mais plutôt de manière représentative la communauté à réunir autour d’un projet.

Plus on connaît son audience, plus on a de chance de de répondre à ses besoins!

 

PLATEFORME

Maintenant que l’on sait à qui on s’adresse, il s’agit de savoir où cette audience se trouve : sur quel(s) réseau(x) est-elle présente & active? 

INNOVAflow-social-networks

Cette étape consiste donc à sélectionner les plateformes adéquates ! Et il en existe un certain nombre… Le blog de votre site reste le premier vivier de contenus bien entendu! Ensuite, il y a les réseaux sociaux ! Mais avant de se lancer, il y a quelques grandes informations à connaître :

  • LINKEDIN est LA plateforme pour le B2B (‘Business to Business’)
  • TWITTER est particulièrement utile pour la veille, et identifier les tendances (en temps réel!)
  • FACEBOOK rassemble la plus grande communauté au monde, et permet de créer des groupes affinitaires (publics ou fermés)
  • INSTAGRAM a une audience grandissante, plus jeune que Facebook, et est devenu le terrain de jeu des influenceurs (sport, food, lifestyle…)
  • SNAPCHAT & TIKTOK connaissent les plus fortes croissances auprès des plus jeunes
  • PINTEREST est ‘the place to be’ pour donner des conseils, partager ses tutos, promouvoir ses astuces… particulièrement dans le domaine du DIY (‘Do it yourself’)

Le choix des plateformes va dépendre de vos objectifs, des préférences de votre audience, et de votre capacité à alimenter – et de manière pertinente – chacune d’elle avec du contenu. 

 

PUBLICATION

Puisque nous parlons de contenu, voilà une étape importante : quoi dire?

Avant tout, il convient de définir sa ligne éditoriale : si vous avez bien défini votre audience, vous devriez pouvoir imaginer des thématiques qui répondent à leurs attentes : leurs centres d’intérêts & leurs problématiques à résoudre.

Pour chaque réseau, vous allez définir la charte éditoriale (couleur, filtre, logo…) et le ton à utiliser. En effet, l’audience ciblée peut être différente d’une plateforme à une autre ; ce qui implique d’adapter le contenu (fond & forme) à chacune !

Vous avez le choix dans le type de contenus à publier :

  • texte
  • photo / visuel
  • vidéo
  • livre blanc / ebook
  • podcast
  • article (en natif sur LinkedIn par exemple, ou sur un blog)
  • formats live type story (Instagram et plus récemment LinkedIn) – IGTV – Facebook Live…)

La photo est, en général, 2 fois plus partagé que le texte, mais la vidéo reste le média qui obtient un taux d’engagement* le plus élevé.

*permet de mesurer l’engagement des consommateurs ou abonnés à l’égard d’une publication = nombre total d’interactions (j’aime/commentaires/partage) / nombre d’abonnés

Créer du contenus de qualité peut être très chronophage, mais absolument essentiel lorsqu’on entame une stratégie ‘Social Media’.

POURQUOI?

Parce qu’il faut être créatif pour émerger & être visible sur ces plateformes qui sont noyées par les informations. Ne perdez pas de vue que la vocation première de ces plateformes, c’est l’interaction & le partage. Dans chaque univers, il y a des réflexions à mener pour bien comprendre ce qui fait réagir la communauté ; c’est aussi le savoir-faire d’INNOVAflow : s’appuyer sur son expérience, observer & analyser, et partager avec vous les bonnes pratiques!

La définition des médias sociaux selon Frédéric Cazzava :

un ensemble de dispositifs permettant de développer des conversations et des interactions sociales numériques en situation de mobilité

 

PÉRIODICITÉ

Et enfin, le dernier élément à considérer est le moment où vous allez partager / publier / poster votre contenu.

Vous avez 2 missions : gérer la fréquence de publication & le moment (de la semaine, de la journée).

La règle d’or du Community Management = publier souvent, mais surtout régulièrement ! Il ne s’agit pas de partager quelques nouvelles plusieurs par jour, et disparaître pendant un mois des radars.

De la même manière, ne publiez pas n’importe quel contenu pour maintenir un rythme qui serait donc trop élevé. La création de contenus de qualité, pertinent pour votre audience est une activité “ressourcivore” (en temps et/ou €).

Difficile de vous dire quelle fréquence de publication adopter, cela dépend de votre secteur d’activité, de votre audience… et de votre capacité à créer du contenu (propre / original) !

Les algorithmes utilisés par les différents médias sociaux utilisent plusieurs critères pour mettre en avant les contenus, globalement, et pour faire simple :

  • la qualité bien entendu,
  • sa véracité (crédibilité de l’émetteur),
  • sa viralité (la capacité du contenu à faire réagir rapidement)…

Nous allons nous attarder ici sur ce dernier critère !

Pour favoriser la viralité, il s’agit de publier au moment où l’audience est réceptive & active sur vos réseaux : elle aura plus de chance de voir votre contenu et d’interagir (‘liker’, partager…).

Ce qui implique de vérifier régulièrement vos statistiques de page afin de connaître leur présence, et de publier à ces moments-là : jours de la semaines et heures dans la journée.

Problème lorsque vous partez de 0, vous n’avez pas encore de statistiques… un certain nombre d’acteurs proposent des infographies avec les grandes règles :

  • LINKEDIN &TWITTER : privilégiez le matin + pendant la pause déjeuner et les jours de semaine
  • PINTEREST : le soir, et les weekends
  • FACEBOOK : de 13h à 16h, plutôt fin de semaine (jeudi à dimanche)
  • INSTAGRAM : de 11h à 13h et le soir, mercredi (meilleur taux d’engagement*)

En savoir +

*permet de mesurer l’engagement des consommateurs ou abonnés à l’égard d’une publication = nombre total d’interactions (j’aime/commentaires/partage) / nombre d’abonnés

 

Pour conclure

 

Construire une stratégie ‘Social Media’ est un élément fondamental de votre stratégie d’entreprise, et comme tout bon plan d’actions, il est judicieux de suivre une méthodologie simple & efficace, et de vous faire accompagner pour le démarrage et/ou à chaque étape de croissance. C’est une stratégie dynamique !

 

INNOVAflow : L’agilité innovante & le mentoring de vos projets

 

[LE SAVIEZ-VOUS ?]

La portée organique* d’une publication sur une page Facebook est de 2 % ; cela signifie qu’une publication atteint en moyenne 5,5% de l’audience totale de votre page (vos fans) – Etude Hootsuite 2019.

Un dernier conseil donc, vos publications doivent :

  • Être pertinentes : vous devez proposer de la valeur aux internautes
  • Susciter l’engagement et susciter les conversations, c’est-à-dire l’interaction

*portée organique = nombre total de personnes ayant vu vos publications / personnes qui aiment votre page